Qui est le responsable de projet culturel ?

Organiser un festival, une exposition, une rencontre avec un auteur, programmer des pièces de théâtre, des spectacles de danse ou de cirque, valoriser des artistes au travers d’expositions ou encore sensibiliser des publics variés à la culture, c’est ce que le responsable de projets culturels se charge de mener à bien pour ces manifestations culturelles organisées par une association, un service municipal ou une DRAC (Direction régionale des affaires culturelles).

Ses missions

Le responsable de projet culturel est la personne qui se trouve entre le le public et les artistes. Son travail consiste à organiser, valoriser, faire connaître les actions culturelles d’un organisme tel qu’une association, un musée, une scène de spectacle. Il peut donc livrer ses services dans des secteurs culturels très polyvalents (arts plastiques, cirque, culture urbaine, concerts, festivals, etc.), et qui dit champs d’actions différents dit publics différents et spécifique. Les missions qu’il doit accomplir en général sont multiples :

  • Organiser et mettre en oeuvre des événements culturels
  • Faire la promotion de structures culturelles et aussi des actions menée par cette dernière, il doit posséder une certaine connaissance des techniques de communication
  • Faire des déplacements fréquents pour rencontrer des artistes, visiter des lieux culturels, des associations…                                                                                
  • Avoir une bonne gestion du budget des événements
  • Rechercher des financements nécessaire pour mener les projet
  • Détenir un carnet de contacts avec les personnalités du milieu artistes de l’organisme dans lequel il travaille
  • Mettre en place des partenariats

Les qualités requises

Le responsable de projets culturels est un passionné du monde de l’art, il aime ce milieu et envie de la partager aux autres.  Son champs d’action étant vaste, il doit se forger un solide culture générale. Il doit être quelqu’un d’organisé, cette qualité est primordiale pour ce métier. Ce doit être une personne extravertie, le sens du contact est un aspect indéniablement nécessaire au responsable de projet culturel, agissant en tant qu’intermédiaire entre le public et l’organisme, en tant que médiateur des partenariats et organisateur. Il lui faut souvent prendre la parole en public. Il lui est aussi nécessaire de supporter un stress souvent présent, lié à l’organisation d’un événement important ou aux horaires décalée.

Les plus

  • Possibilité de rencontrer un grand nombre d’artistes
  • Participer au développement de la culture
  • Développement d’évènements très importants
Les moins
  • Obligation de rechercher des financements pour chaque projet
  • Organisation des évènements demandant une grande implication
  • Horaires de travail irrégulières

Salaire débutant moyen :

1498 € brut/ mois

Les formations et les diplômes

Après le bac

3 ans pour obtenir une licence, une licence professionnelle oet 5 ans un master en médiation culturelle, conception et mise en œuvre de projets culturels ou en histoire de l’art.

Bac+2

  • DUT information et communication

Bac + 3

  • Licence histoire de l’art et archéologie
  • Licence pro communication et valorisation de la création artistique
  • Licence pro gestion de projets et structures artistiques et culturels

Bac + 4

  • Responsable de promotion de biens et d’événements culturels

Bac + 5

  • Master culture et communication
  • Master direction de projets ou établissements culturels
  • 3ème cycle administration de projets culturels

 

Après obtention de son BAC, l’étudiant peut choisir de réaliser un formation technologique en 2 ans, soit un DUT en information et communication, ensuite, il peut rebondir sur une licence professionnelle gestion de projets et structures artistiques et culturels ou une licence professionnelle en communication et valorisation de la création artistique. Autrement, il peut faire une licence générale en information et communication ou histoire de l’art, en faculté de lettres et sciences humaines. Par la suite, l’étudiant peut continuer par un Master en Culture et Communication, ou un Master direction de projets ou établissements culturels. Il est aussi possible de faire un 3ème cycle en administration de projets culturels. Après son bac +3, l’étudiant peut aussi se rabattre sur une formation de responsable de promotion de biens et d’événements culturels. La formation permettant aux étudiants de se spécialiser propose des matières bien spécifiques à la communication publique et culturels. Elle propose aussi des cours de culture générale afin d’avoir une bonne connaissance de la culture.

Principaux employeurs

Les structures qui peuvent faire appel à un chef de projets culturel sont les mairie, le département et les organisations publiques en générales, mais aussi des employeur du secteur privé et enfin les associations. Tous recherchent un professionnel pour mener à bien leur différents projets.

 

Interview de Laure-Marie Rollin – Chef de projet culturel au Théâtre du Maillon, à Strasbourg
(Propos recueillis par téléphone)
Quelle est votre définition de l’action culturelle ?

“C’est l’interface entre les artistes et le public. »

Quelles sont les différentes tâches et missions que vous devez effectuer de manière générale dans cette fonction et quelles sont les missions plus spécifiques à votre structure (objectifs, actions spécifiques)?

Elles sont multiples :

  • Mettre en place des actions autour des artistes.
  • Etre l’interlocuteur privilégié des groupes.
  • Rédiger des dossiers d’information.
  • Effectuer des réservations des groupes
  • Soutenir certains spectacles en faisant de la prospection.”
Quelles études avez-vous effectuées?

“J’ai poursuivi un DESS (Diplôme d’Etudes Supérieures Spécialisées) de gestion culturelle Master d’expertise et de médiation culturelle.”

Quelles ont été vos expériences professionnelles avant d’arriver à ce poste?

“J’ai tout d’abord été responsables des relations publiques au ballet de Lorraine. Puis ensuite chargée des relations publiques et responsable de l’action culturelle au Théâtre de la Criée à Marseille”

Quelles compétences sont demandées par les recruteurs pour pouvoir occuper votre fonction?

“Tout dépend de la structure et du recruteur. Les compétences seront différentes. Mais de manière générale, il faut des compétences en matière de création, de diffusion et avoir une certaine relation à la culture.”

Comment se compose votre service (nombre de personnes, postes)?

“Le service est organisé en fonction d’une typologie des publics (entreprises, élèves, étudiants) et nos missions sont donc transversales. En plus du poste de responsable des relations 9 publiques, il y a deux attachées aux relations publiques, l’une pour les collèges, lycées et écoles supérieures, l’autre pour les comités d’entreprise, les associations et les centres socio- culturels. En dehors de ce service, nous avons une  presse et relations avec l’Allemagne, et une responsable de la communication.

L’organisation des relations publiques dépend beaucoup de la taille de la structure. Parfois elles seront associées à l’action culturelle et parfois elles seront à part.”

Quelles sont les difficultés et/ ou avantages propres à la fonction et au secteur ?

“C’est un travail très enrichissant, avec des projets humains. Il faut être très disponible. Parfois le projet artistique ne peut pas s’accorder avec de l’action culturelle.”

Quels conseils pouvez-vous donner à une personne qui souhaite travailler à un poste similaire?

“Il faut un réel intérêt pour la chose, tout simplement! »

PIKTOCHART INFOGRAPHIE : 

https://create.piktochart.com/output/34268707-nilufer-kanar-infographie

 

Rédactrice : Nilufer KANAR

 

 

 

Sites internet utilisés :

https://www.regionsjob.com/observatoire-metiers/fiche/chef-de-projet-culturel

http://etudiant.aujourdhui.fr/etudiant/metiers/fiche-metier/responsable-de-projets-culturels.html

http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/responsable-de-projets-culturels

http://blog.tbs-education.fr/tbs-culture/wp-content/uploads/2013/10/Fiche-metier-Charge-action-cultuelle.pdf

https://www.orientation.com/metiers/