Sorti le 24 janvier 2018, Pentagon Papers est un film de Steven Spielberg inspiré de faits réels. Plongé au début des années 1970, le spectateur suit l’histoire de Benjamin Bradlee interprété par Tom Hanks et de Katharine Graham interprétée par Meryl Streep dans un scandale sur la Guerre du Viêt Nam qui va éclabousser les États-Unis.

Une histoire atypique

 

Pentagon Papers retrace notamment l’histoire d’un scandale de révélation de documents classés secret-défense par des journalistes aux États-Unis. Elle constitue encore aujourd’hui l’un des plus sérieuses affaire médiatisée sur la guerre du Viêt Nam. Alors que cette dernière ramène chaque jour son lot de mauvaises nouvelles et de corps, des documents révélant des analyses annonçant une défaite américaine il y a plusieurs années révoltent l’opinion public.

 

Une-New-York-Times-Pentagon-Papers

Une du New York Times, le premier journal à lancer l’affaire du Pentagon.Papers.

 

Parvenus sur le bureau de journalistes grâce à une fuite à l’intérieur même du Pentagon, la décision est prise de dévoiler le contenu de ces documents pourtant classés secret défense. Les sanctions qu’encourent les journaux sont très dures. La Cours Suprême est même saisie. La bataille juridique entre le gouvernement en place et la liberté d’information s’engage alors.

Benjamin Bradlee et Katharine Graham, respectivement journaliste et propriétaire du Washington Post sont au cœur de ce scandale et vont mettre en péril leur carrière, leur vie ainsi que leur journal pour dévoiler la vérité au public.

Pentagon Papers’ est une lettre d’amour au courage des journalistes.

Steven Spielberg

À travers un scénario rondement mené, Spielberg met peu à peu tous les éléments de rédactions pour rédiger un article à travers son film. Sa construction en fait un chef d’œuvre cinématographique sur le journalisme. Le réalisateur décrit d’ailleurs ce film comme un hommage aux courages des protagonistes de ce film.

 

Un casting de luxe

 

Qui dit histoire hors-normes, dit acteurs hors-normes. Steven Spielberg réussi à réunir des acteurs mondialement connus. Avec Meryl Streep et Tom Hanks en personnages principaux, le pari était déjà réussi. On peut également citer d’Alison Brie, Carrie Coon, David Cross, Bruce Greenwood, Tracy Letts, Bob Odenkirk et Sarah Paulson qui se sont déjà fait un nom dans le monde du cinéma.

Un cast qui réunit la meilleure actrice et le meilleur acteur selon la National Broad Review.

 

Une fois de plus, Spielberg a réalisé des plans à couper le souffle au spectateur avec notamment des vues en plongée dans les salles d’impression qui véhiculent une image très forte de la machine médiatique qui s’est emballée au cours de cette affaire sans précédent. C’est par ailleurs elle qui amènera le scandale du Watergate quelques temps plus tard. Un événement auquel le film fait un clin d’œil avec sa scène finale.

pellicule film

Cliquez sur la pellicule pour revenir à la sélection des critiques de film.