Le secteur de la communication comprend énormément de métiers, dont celui de planneur stratégique. Il est essentiel au bon déroulement d’une campagne de communication. C’est grâce à lui qu’on pourra orienter une campagne en fonction des tendances sociétales.

  • Quel est son rôle ?

Dans une agence de communication, quel qu’en soit le commanditaire, la campagne devra être en accord avec son temps. C’est-à-dire qu’elle devra s’insérer dans une tendance actuelle (ou une à venir) pour qu’elle s’harmonise avec le contexte sociétal du moment. Le fait de choisir quelle orientation donner à sa campagne de communication dépend essentiellement du planneur stratégique. C’est une personne en charge de scruter les modes et les tendances de la société pour choisir comment orienter les concepts créatifs des campagnes. C’est donc un rôle très important à porter. Si le concept créatif est en total décalage avec le contexte sociétal, la campagne peut s’exposer à des polémiques, des « bides » ou autres retours négatifs.

  • Quelles sont ses différentes missions?

Sa première mission est avant tout de la veille. Etant chargé d’orienter les concepts créatifs, il doit d’abord savoir quelles sont les orientations possibles du moment. Il va donc effectuer une veille sur les marchés ciblés avec un aspect aussi bien économique, que marketing ou tendanciel. Le planneur stratégique est un observateur en plus d’un analyste qui est à l’écoute de son environnement.

Son objectif est également de construire le positionnement d’une marque en cohérence avec la stratégie produit et les attentes du consommateur. C’est un métier qui nécessite d’observer avec patience sa cible, ses motivations et ses besoins pour mettre en avant les valeurs profondes que la marque cherche à communiquer aux consommateurs.

C’est un métier à forte responsabilité : les sommes mises en jeu sont parfois considérables et ceci, afin d’éviter tout ratage, nécessite donc un travail de recherche très précis et complet.

Le planneur rend le résultat de sa veille, de son analyse et de sa conclusion dans un dossier qu’on appelle la « copy strategy » (cahier des charges). Il sert de bases au travail du concepteur-rédacteur et au directeur artistique par la suite.

  • D’où vient ce métier ?

Le terme de planneur stratégique provient d’un dérivé de l’anglais « strategic planning » qui désignait alors à la fin des années 1960 en Angleterre une méthodologie originale de création publicitaire et non un métier à part entière. Cette méthode s’est progressivement transformée en un métier qui s’est alors introduit définitivement dans les organigrammes des agences de communication. En France, c’est au milieu des années 1980 que cette profession s’est intégré dans le paysage des métiers de la communication.

  • Quel est le salaire approximatif d’un planneur stratégique ?

Un planneur stratégique débutant peut gagner entre 19 000€ et 25 000€ (HT) par ans, ce qui revient à 1 583€ et 2083€ par mois. Un planneur confirmé peut atteindre un salaire qui varie de 39 000€ et 80 000€ par ans (3250€ et 6666€ mensuels).

  • Quels sont les études à réalisées avant de devenir planneur ?

Il n’y a pas de formation à proprement dite spécialisée qui vous mènera à ce poste. Le métier de planneur stratégique nécessité d’office des études supérieures. Il est extrêmement rare de voir ce poste occupé par une personne sans études post-bac.

Le parcours qui mène à ce poste est à choisir suivant votre sensibilité plutôt commerciale, artistique ou littéraire. Il est en général recommandé d’atteindre un niveau bac+5 de type master littéraire ou sciences humaines (sociologie, droit…) accompagné d’une formation spécialisé en communication, marketing ou publicité comme un DUT. Les écoles de communication ou de marketing sont également une bonne formation pour ce poste.

L’important pour accéder à ce poste n’est pas la formation suivie mais les compétences que vous devez acquérir. C’est une formation qui demande une grande diversité de compétences. Cela nécessite d’être patient, observateur, enclin à la recherche d’information, posséder une vaste culture générale ainsi qu’une imagination fertile.

  • Quel est sa place dans une agence de communication ?

Le planneur stratégique doit collaborer de façon étroite avec le directeur de clientèle et les créatifs. Dans les grosses agences, il travaille souvent avec des médias planneurs, des chargés d’étude et des social media managers qui lui permettent d’optimiser ses connaissances consommateur.

C’est donc, dans une agence de communication, un poste important à forte responsabilité.

 

  • A quoi ressemble une journée type dans cette profession ?

Une journée type n’est pas vraiment définissable, elle différencie évidemment  dans chaque agence et chez chaque planneur stratégique. Pour exemple, Jonathan Kagane, 31 ans, planneur stratégique chez Babel a dévoilé sa journée type au blog welcometothejungle.com. Il nous dit arriver vers 9h à l’agence pour faire premièrement sa veille marketing, design et communication et ensuite basculer sur des sujets d’écriture, de benchmark etc. Après une courte pause, il reprend ces différents sujets souvent intercalés par des réunions et fini aux environs de 19h30-20h.

Une journée type s’annonce donc bien remplie. Jonathan avoue avoir besoin de repos pour garder l’esprit vif !

  • Quelles sont les contraintes de ce métier ?

La grande autonomie du planneur dans son travail peut parfois être vertigineuse, d’autant que les attentes des équipes sont souvent élevées et urgentes. Il faut donc être capable de rentrer rapidement dans les problématiques, sans stress ni précipitation.

C’est de plus, encore une fois, un métier à responsabilité. Il faut savoir gérer les différentes pressions.

  • Un exemple concret de mission que le planneur stratégique doit réaliser ?

Chaque demande est unique mais on peut par exemple le charger de répondre à une question très générique comme:  » Quel est l’état des lieux de la communication en point de vente en 2013″ ou « De quelle manière les banques cherchent-elles à séduire les Digital Natives ? ». On a également des questions précises comme: « Comment aider Marque X à vendre plus de Produit Y aux seniors à Noël ».

  • Quelles sont les évolutions de carrière possible ?

Le marché professionnel du planneur stratégique est plutôt étroit. C’est déjà un poste à haute responsabilité qui nécessite de longues études et beaucoup de compétences. Aujourd’hui, une cinquantaine de planneur stratégique officient dans les grandes agences de publicité. Une dizaine de recrutement seulement ont lieu par ans.

Le planneur stratégique peut tout de même évoluer en devenant responsable du planning stratégique (si ce poste existe dans l’agence).