Devenir chargé(e) des Relations Publiques 

Photo bureau

Autres appellations :

  • Chargé de communication
  • Responsable des relations externes

Présentation du métier

Proche de l’attaché de presse, le chargé de relations publiques, également appelé RP, joue un rôle fondamental au sein d’une structure privée comme publique en mettant en place des actions de communication externes. En effet, il a pour principale mission de renforcer et de promouvoir l’image de marque de l’entreprise pour laquelle il travaille.

Le chargé de relations publiques développe ainsi cette image auprès d’interlocuteurs différents, à savoir des clients, des journalistes, ou encore des fournisseurs. De plus, il peut être également en relation avec des organismes publics, des pouvoirs publics, des milieux financiers, des pays étrangers, etc.

Ce métier est l’articulation entre le monde de l’entreprise et ses clients.

En accord avec la direction, le chargé de relations publiques cherche à améliorer mais aussi défendre sa marque auprès des consommateurs.

De ce fait, il explore le public ciblé, afin d’estimer les outils nécessaires et appropriés à ses objectifs : affiches publicitaires, spots télé ou radio, dossiers de presse, séminaires…

Face à cela, le chargé de relations publiques doit être à la fois convaincante et fidélisant.

Les principales missions du chargé(e) des relations publiques

Il recueille des informations relatives à la vie de l’organisation commanditaire.

Il est à l’origine des stratégies de communications externes qui permettent de faire passer les messages essentiels aux publics ciblés.

Il met en place les différents outils de communication, à savoir par exemple, des campagnes publicitaires médias, des visites d’entreprises, des salons, des conférences de presse, des séminaires, des portes-ouvertes ou en encore des réunions avec les actionnaires…

Il développe des partenariats et des opérations. Prenons comme exemple des opérations de mécénat ou bien de fondations d’entreprises.

Il est chargé du développement du site internet institutionnel.
Enfin, il gère la gestion des projets événements décidés préalablement  au sein de la stratégie de communication.

Les qualités requises de ce métier

Dans un premier temps, le métier de chargé de relations publiques nécessite des compétences et connaissances pures et dures. En effet, le chargé de communication doit posséder tout d’abord une bonne culture générale. Il doit ensuite maîtriser sur le bout des doigts ses outils informatiques, qui lui sont essentiels pour promouvoir la marque. Savoir parler deux langues au minimum lui est bien évidemment non négligeable, sans oublier le fait de connaître parfaitement le monde des médias.

Dans un second temps, il doit posséder des qualités personnelles adhérentes à ce poste, à savoir par exemple avoir une bonne capacité à convaincre et à séduire son client, tout en passant par une aisance relationnelle et une bonne éloquence. D’autres qualités doivent être primordiales, telles qu’une grande ouverture d’esprit, ou encore une capacité d’adaptation à chaque nouveau client.

Enfin, pour clôturer cette partie, le métier de chargé de communication nécessite de faire preuve de dynamisme et de réactivité. En effet le chargé de communication travaille généralement dans des conditions d’urgence. C’est pourquoi un sens de la rigueur et une bonne organisation sont nécessaires, afin d’optimiser ses capacités.

Interview de Joséphine, chargée des relations publiques

https://www.digischool.fr/metiers/numerique/temoignage-de-josephine-chargee-des-relations-publiques-35573.html

“Il faut avoir le sens du contact et pas mal de diplomatie”, explique Joséphine.

Quelles sont les qualités requises pour atteindre ce métier de chargé(e) de relations publiques selon Joséphine ?

« Je dirais rigueur, polyvalence, souplesse, qualités rédactionnelles et organisationnelles. Mais aussi le sens du contact et pas mal de diplomatie, car on s’adresse à des interlocuteurs très variés, tant en interne qu’en externe. Plus une assez grande résistance au stress, car les enjeux peuvent être très forts ! », énonce Joséphine.

Les formations et les diplômes pour y parvenir

Dans un premier temps, les écoles de commerce, les instituts spécialisés mais également les IUT et universités dispensent de nombreuses formations dans le domaine de la communication et des relations publiques.

Le niveau d’accès pour accéder à ce métier se positionne de bac +2 à bac +5, plus précisément :

de bac +2
  • BTS communication
  • DUT information-communication, option communication des organisations
à bac +3
  • licence d’information-communication avec une orientation vers les médias, ou vers la communication des organisations
  • licence professionnelle métiers de la communication (par exemple : chargé de communication, chef de projet communication, mais également les métiers de l’évènementiel)
à bac +5
  • master avec une mention communication des organisations
  • master communication publique et politique
  • diplôme d’école spécialisée
  • diplôme d’école supérieures de commerce, avec une option en communication des organisations
  • diplôme d’IEP
  • institut d’études politiques

À noter qu’un titulaire bac +2 aura la majeure partie du temps, un poste d’assistant.

Quelques exemples de formations :
  • Licences professionnelles
  • LP chargé de communication off-line et on-line (Lille 3, Mulhouse)
  • LP communication événementielle (Nice)
  • LP management de la communication intégrée (Lyon 3)
  • LP Communication Publique et Outils Numériques (Nancy)
  • Masters professionnels
  • communication des entreprises (Paris 13)
  • communication des organisations (Bordeaux 3, Lyon 3, Aix-Marseille, Rennes 1…)
  • Diplômes d’écoles
  • diplôme du CELSA
  • diplôme de Sciences-Po

Salaires & évolutions de carrières

Qu’il travaille dans une institution privée ou publique, le salaire mensuel d’un débutant d’un chargé de relations publiques, son salaire peut-être estimé à environ 2 000 € par mois.

En revanche, malgré un niveau débutant c’est-à-dire en début de carrière, un responsable média peut estimer son salaire à environ 3 500 € par mois, soit un salaire davantage plus élevé.

Le métier de chargé de relations publiques peut amplement évolué suite à plusieurs années d’expérience. Par exemple, il peut se rediriger vers des métiers de responsabilités tels que celui de responsable de communication.

Les principaux secteurs d’emploi du chargé(e) des relations publiques

Les principaux secteurs d’emploi pour un(e) chargé(e) de relations publiques sont le marketing et la publicité. Aujourd’hui les métiers de la communication sont métamorphosés par Internet. En effet, cette toile met en place un contact à la fois direct et spécialisé avec les consommateurs. Le métier de chargé(e) de relations publiques nécessité alors un bon niveau de qualification, ainsi que des compétences dédoublées.

Quelques métiers liés 

http://metanumerik.fr/category/ocn-2p1/

  • Attaché(e) de presse
  • Maquettiste
  • Directeur de la communication
  • Graphiste
  • Concepteur Rédacteur
  • Directeur de création
  • Directeur artistique