PRÉSENTATION

Le film « Le jour où j’ai brûlé mon cœur » est un film dramatique diffusé en 2018, réalisé par Christophe Lamotte et inspiré d’une histoire vraie, celle de Jonathan Destin. Il est l’adaptation du livre « Condamné à me tuer » qu’il a lui-même écrit.

Le rôle de Jonathan Destin est incarné par Martin Daquin, ses parents sont incarnés par Camille Chamoux et Clément Manuel, et Mickaël Youn joue le rôle du CPE.

 

 

L’HISTOIRE

La particularité de ce film est qu’il est coupé en deux-parties. Dans ces deux parties, sont racontées les histoires de Jonathan qu’il aura subit tout au long de ses années de scolarité. De harcèlement, aux insultes et aux tabassages, les camarades de Jonathan ne l’ont pas épargné.

Il va vouloir mettre fin à sa vie en s’immolant. Une image choquante que le réalisateur va diffuser dés le début de son film. Nous allons comprendre au fur et à mesure tout ce qu’à subit ce jeune adolescent de 16 ans  et la raison de cet acte.

Les sons utilisé par Christophe Lamotte provoque en nous beaucoup de tristesse et d’empathie, tant pour Jonathan, où sa voix-off est beaucoup utilisé pour dire ce qu’il ressent dans son coma que pour ses parents qui culpabilisent de ne pas avoir découvert cela avant l’arrivé du drame.

MON AVIS

Ce film m’a rendu particulièrement triste. Il provoque beaucoup d’émotions et fait passer des messages forts. C’est un moyen de communication sur l’harcèlement scolaire qui est malheureusement présent de nos jours et aider les parents à voir les éventuels signes (de détresse ou autre) chez leur enfant.