Vous avez toujours rêvé (ésperé) de devenir l’acolyte de Spielberg ? Chargé de production vidéo est le métier qu’il vous faut ! Il est temps de devenir un expert en multimédia et de superviser des projets audiovisuels à la perfection. Au programme, émissions, films, séries et clips vidéo à gogo. Venez découvrir les dessous de ce métier époustouflant.

Un chargé de prod vidéo c’est quoi ?

Une âme artistique, un peu geek et doté d’un sens de l’organisation épique. Le chargé de production vidéo est notre inconnu qui supervise la production de vos vidéos favorites. Souvent effacé par son supérieur, le directeur de production, le chargé de prod agit dans l’ombre et reste méconnu des téléspectateurs. Il est pourtant au cœur de la réalisation d’une vidéo. Et pour cause, polyvalent sur tous les plans, il a pour mission de coordonner de A à Z les différents projets. Son principal rôle, gérer le suivi technique, administratif et budgétaire de chacune de ses commandes. Il assure le rôle de chef de projet et joue sur tous les tableaux avec brio.

Un métier plutôt chargé…

Le chargé de production vidéo au bureau

Le chargé de production est aux premières loges dès l’arrivée du client. Il le rencontrera. Devra faire preuve de patience et être à l’écoute de ce dernier afin de lui proposer et de préparer un projet à son image. Lors de la réalisation de la commande, il devra être créatif et original, veiller  aux différents aspects juridiques et déterminer les différentes conditions de réalisation de cette dernière. Avant toute validation par le commanditaire, le chef de projet devra réaliser un devis. Puis établir un contrat afin de protéger la production.

 

Une fois le projet validé, le calendrier de notre chef de projet deviendra assez rapidement colossal. Être chargé de production de vidéo n’est pas de tout repos. À lui d’optimiser au mieux son temps afin de ne pas finir submerger. Ça ne sera plus le moment de Netflix and chiller…

Niveau budget

Avant toute précipitation, le chargé de production devra prévoir le budget de la future réalisation en fonction du crédit alloué par le client.Dès le début du projet, il va référencer les différentes dépenses matérielles et humaines dont l’équipe aura besoin. Tout au long du projet, il devra s’en tenir à ce budget et veiller à ce qu’il soit respecté.

Les indispensables

Il va ensuite louer le matériel de tournage et les lieux nécessaires à la production du projet. Puis il mettra en place l’équipe, comprenant camera men, ingénieurs du son, vidéastes, monteurs, et scribes.  Il devra la recruter, la former et la briefer. Ces talents de négociateur lui permettront de réduire les frais demandés par les techniciens afin d’optimiser au mieux le budget.Ces derniers seront chargés de réaliser la vidéo tout en étant surveillés de près par le chargé de production.

À la bonne heure

Notre chef de projet réalisera par la suite un rétroplanning dans lequel il planifiera les différentes scènes de tournage et leurs horaires. Il veillera ensuite à ce qu’il soit bien tenu.

Et action!

Une fois le tournage lancé, il devra rester attentif et vigilant, prêt à réagir au plus vite en cas d’imprévu. Il restera à disposition de l’équipe de tournage et sera le principal intermédiaire entre les différents acteurs du projet. Il est de sa responsabilité que chaque poste évolue de manière coordonnée et efficace.Une fois les scènes tournées, notre chargé de production observera et inspectera le montage du projet avant de le remettre au clientPour finir, il sera chargé de lancer la diffusion de la production et de veiller à sa bonne promotion ainsi que à sa notoriété.

 

Ou exerce-t-il son métier ?

Dans un premier temps à l’abri des projecteurs, le chef de production exerce son métier dans son bureau. Puis une fois le projet lancé, il se rendra souvent sur le tournage afin de superviser et coordonner son équipe. Il vérifiera également le bon déroulement du projet.

De manière générale, le chef de projet travail surtout pour des structures privées telles que des sociétés de production, des agences de communication, des chaînes de télévision ou encore des festivals.

Qualités requises

Étant notre principal médiateur et négociateur, le chargé de production vidéo doit avant tout avoir le sens du contact et de bonnes techniques de communication. Il doit avoir une certaine prestance, être à l’aise à l’oral et savoir écouter les autres afin de permettre une bonne cohésion entre les différents acteurs. Il doit être créatif et ouvert d’esprit afin de proposer les meilleures idées. Le chef de projet et un pro de la compta et doit avoir de bonnes notions de droit.

Les différentes techniques audiovisuelles et lui ne font qu’un, ce qui lui permet de communiquer plus aisément avec son équipe. Et bien sûr, il faut avoir un intérêt pour le monde de l’audiovisuel. Sans oublier d’être polyvalent et autonome, si vous ne l’êtes pas passez votre chemin.

 

« Je pense qu’il faut être ouvert d’esprit, rigoureux, notamment (…) savoir anticiper les choses et être autonome. Notre métier au quotidien est assez paradoxale car (on a ) un coté rigoureux avec tout ce qui est budget, mise en place de moyens techniques, de moyens d’exploitation et de moyens humains et il faut mettre en parallèle les animateurs, les chroniqueurs qui vont, à un moment nous faire sortir un peu du cadre qu’on avait prédéfini en amont »

Francois Paillet, chargé de production pour les chaînes D8 et D7

Chargé de prod ça paye ?

A ses débuts, le salaire brute moyen du chargé de prod est de 2 201€, il évolue ensuite à 3 200€ et peut aller jusqu’à 3 520€. Le chef de projet expérimenté gagne plutôt bien sa vie, on ne va pas se mentir. Cependant, si pour lui cette paye n’est toujours pas assez élevée, il peut toujours évoluer dans ses fonctions et devenir directeur de production, chef d’atelier ou chargé de post-production, de quoi se faire encore plus de maille. Cependant, ces chiffres peuvent varier en fonction de la structure qui l’emploi.

Où se former afin d’exercer ce fabuleux métier ?

Si chargé de production vidéo est votre vocation, vous pouvez directement enchainer sur un BTS audiovisuel une fois votre bac en poche. Puis poursuivre avec une licence professionnelle techniques et activités de l’image et du son spécialité gestion de production audiovisuelle (animation, cinéma et télévision) a Goblins l’École de l’image (Paris). Sinon vous pouvez partir sur un master conception et production audiovisuelle dans la charmante ville de Nancy ou se lancer sur le master ingénierie des métiers de la production audiovisuelle, film, vidéo multimédia de Aix-Marseille.

 

Chargé de production, avant tout une passion

Découvrez ci-dessous le témoignage fort instructif de Laurent, chargé de production chez M6

chargé de production, audiovisuel, supervision, projet

 

Pour aller plus loin

 

Voici une infographie complémentaire sur le métier de chargé de production vidéo

Voici une infographie complémentaire sur le métier de chargé de production vidéo

vous pouvez également le consulter en ligne!

 

sketchnote sur le chargé de production vidéo

Si cet article ne vous a pas plu vous pouvez toujours aller consulter le site de l’Onisep et celui de Oriane.

Et vous en voulez plus sur le monde de l’audiovisuel, n’hésitez pas regarder ce formidable article sur le créateur de support numérique.

 

Sources :

https://clesdelaudiovisuel.fr/Connaitre/Les-metiers-de-l-audiovisuel/Charge-de-production

https://www.journaldunet.fr/management/guide-du-management/1199509-charge-de-production-video-salaire-formation-cursus/

http://www.intercariforef.org/formations/charge-de-production-audiovisuelle/certification-79009.html

https://www.oriane.info/metier/charge-de-production-video/371