Métanumérik

Le bac à sable des outils de communication numérique

Un clavier de HP-11C fondu avec un raspberry B+ en noir et blanc aec du texte en surimpression

(Page 1 of 2)

Ant-Man et la Guêpe (2018)

Ant-Man et la Guêpe (2018)

Bannière du film "Ant-Man et la Guêpe"

Réalisé par Peyton Reed et produit par les Studios Marvel, Ant-Man et la Guêpe raconte l’histoire de Scott Lang. Celui-ci doit fait face aux conséquences de ses choix en tant que super héros après les événements de Captain America : Civil War. Condamné au bracelet électronique et à rester cloîtré chez lui, il s’amuse avec sa fille et essaye de rééquilibrer sa vie familiale.

Lire la suite

Bohemian Rapsody : excellent mais quand-même décevant

Bohemian Rapsody, réalisé par Bryan Singer (qui a notamment réalisé plusieurs films X-Men), est sorti en salle le 31 octobre. C’est l’adaptation de la vie de Freddie Mercury, chanteur du mythique groupe de rock et hard rock Queen.

Lire la suite

Le Kursk, une histoire poignante

Kursk est un film tiré d’une histoire vraie. Celle du Kursk, le plus gros sous-marins russe. Qui a subit une explosion en plein exercice. Par miracle, il a des survivants. Ces derniers seront bloqués dans l’arrière de ce géant des fonds marins.

Lire la suite

Pentagon Papers de Steven Spielberg (2018)

Sorti le 24 janvier 2018, Pentagon Papers est un film de Steven Spielberg inspiré de faits réels. Plongé au début des années 1970, le spectateur suit l’histoire de Benjamin Bradlee interprété par Tom Hanks et de Katharine Graham interprétée par Meryl Streep dans un scandale sur la Guerre du Viêt Nam qui va éclabousser les États-Unis.

Lire la suite

Critique de film : Interstellar (2014)

Interstellar est un film de science-fiction produit en 2014 et réalisé par Christopher Nolan. Dans un style futuriste, ce film nous fait voyager à travers l’espace et le temps. Les principaux acteurs sont Matthew McConaughey, Anne Hathaway, Jessica Chastain, Michael Caine, Casey Affleck et Matt Damon.

« Un sujet qui devient de plus en plus préoccupant : l’exploration de l’univers »

Ce film évoque un sujet qui devient de plus en plus préoccupant : l’exploration de l’univers. Les protagonistes doivent aller vivre sur une autre planète pour sauver l’humanité en cas de problème sur Terre.

Malgré sa durée, j’ai beaucoup aimé ce film, il n’y a pas de temps-mort et le sujet abordé est très intéressant.

Voici une autre critique réalisée par mon collègue Gautier

Tu vivras ma fille

Tu vivras ma fille

Une histoire inspirante

Ce téléfilm a été diffusé sur nos écrans le 17 septembre 2018.

Inspiré d’une histoire vraie, celle de Katerin Aiach, ce film raconte l’histoire d’une petite fille atteinte d’une maladie rare, la maladie de Sanfilippo, qui touche le système nerveux, et dont il n’existe pas de traitement.

 

Lire la suite

« A tous les garçons que j’ai aimés » de Susan Johnson

« A tous les garçons que j’ai aimés » est l’adaptation cinématographique en 2018 par Susan Johnson du premier roman de la trilogie littéraire Les amours de Lara Jean de la romancière américaine Jenny Han.

 

Lire la suite

Le Grand Bain, comédie française du moment

Le Grand Bain

est une comédie française de Gilles Lellouche, sortie au cinéma le 24 octobre 2018. On retrouve notamment dans ce film Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Philippe Katerine ou encore Virginie Efira.

Lire la suite

Interstellar, un formidable voyage dans l’espace-temps !

Interstellar, un formidable voyage dans l’espace-temps.

Interstellar est un film fantastique se déroulant dans un futur proche de notre époque sorti en 2014.

Lire la suite

Critique du film : Seul sur Mars

 Seul sur Mars

Seul sur Mars est un film de Science-Fiction créé par Ridley Scott sorti en 2015, avec comme personnage principal Mat Damon. Le film met en scène le sauvetage d’un astronaute américain coincé sur Mars après un malheureux concours de circonstances.

Matt Damon dans le rôle d'un astronaute martien

Matt Damon dans le rôle d’un astronaute martien

Lire la suite

Page 1 of 2

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén