L’attaché(e) de presse est une personne chargée d’assurer, dans une entreprise ou dans un organisme public ou privé, les relations avec les médias et d’informer les journalistes des activités de l’entreprise ou de l’organisme en question. (Larousse.fr)

Un métier, de nombreuses compétences

Rédiger, communiquer, organiser, les missions d’un attaché de presse sont diverses et nécessitent de nombreuses compétences.

Ce dernier doit savoir convaincre et être persuasif face aux journalistes afin de vendre aux mieux les idées qu’il souhaite véhiculer et partager. En effet, ils constituent un moyen de communication important grâce aux informations qu’ils vont créer sur le produit/service. De plus, face aux journalistes, l’attaché de presse va devoir créer des liens et entretenir de bonnes relations avec les journalistes afin de posséder un carnet d’adresse solide qu’il pourra contacter lors de futur lancement de produit par exemple.

Ses compétences rédactionnelles lui permettront de rédiger des communiqués et dossiers de presse à transmettre aux différentes personnes concernées. Le communiqué de presse est l’outil de communication par excellence de l’attaché de presse, grâce à ce document il pourra annoncer l’arrivée d’un produit/service, promouvoir un événement, annoncer un nouveau partenariat,… Vu par de nombreux journalistes, il est donc important que ce document soit bien rédigé et qu’il véhicule les informations nécessaires pour faire parler du sujet. Les dossiers de presses nécessitent les mêmes exigences mais n’ont pas le même objectif, en effet, ils présenteront généralement l’entreprise dans sa globalité afin de montrer son activité, sa composition,…

Aussi, ses capacités d’organisation l’aideront à concevoir et à gérer les événements et voyages presse de l’entreprise. C’est là le plus gros avantage de ce métier car l’attaché de presse en charge de l’événement peut avoir la chance d’y participer lui

aussi ! Mais avant de penser à son confort personnel, il devra organiser le meilleur événement/voyage possible pour les invités car ces derniers seront susceptibles de partager leur expérience et donc de véhiculer une bonne ou mauvaise image de l’entreprise.

Communication et influenceurs…

En plus des journalistes, il doit savoir communiquer auprès des influenceurs afin de toucher, à travers eux, un public précis et différent. Les influenceurs constituent également une force pour un attaché de presse, ils pourront participer aux différents événements presse et découvrir

les nouveaux produits afin de faire partager leurs expériences et avis à leur public. Le choix de l’influenceur passe donc aussi par l’attaché de presse, il doit alors cibler correctement les centres d’intérêts de celui-ci afin d’attirer son attention et d’enclencher un partenariat. De plus, le choix de la personne influencera l’image du produit et il est donc nécessaire de choisir un influenceur dont les valeurs correspondent à la marque sinon, c’est l’image de la marque qui peut être impactée.

Concernant les études

Pour accéder au poste d’attachée de presse, plusieurs poursuites d’études sont possibles.
Les diplômes bac +2 comme le BTS communication ou le DUT information-communication permettent d’accéder à un poste d’assistant. Ces cursus de deux ans permettent en revanche d’avoir des compétences théoriques et pratiques.
Au sein des DUT et BTS plusieurs matières vont permettre d’appréhender le domaine de communication et donc de se préparer au métier de communicant. Cependant, si l’étudiant est sûr de lui et souhaite devenir attaché de presse dès le lycée, l’option communication des organisations du DUT est un des choix les plus judicieux. En effet, il inclut, en deuxième année, des cours sur les relations presse. Mais rien n’empêche aux autres options de s’orienter plus tard vers ce métier.

Les stages réalisés durant ces deux années d’études permettront à l’étudiant d’obtenir des connaissances du monde professionnel et il sera donc prêt à intégrer le monde du travail à la fin de ces deux années s’il le souhaite. Cependant, engager dans ces filières, il peut toujours continuer vers une licence professionnelle ou générale afin d’acquérir des compétences plus solides et approfondies. Mais certaines difficultés peuvent être rencontrées pour la poursuite d’étude… En effet, si l’étudiant souhaite poursuivre vers une licence professionnelle, son admission se fera sur dossier et il devra se présenter avec une entreprise prête à l’accueillir pour un contrat de professionnalisation ou d’apprentissage.
Après cette licence, la loi veut que l’étudiant entre sur le marché du travail, cependant, il est toujours possible de “contourner” cette dernière et d’accéder à des masters professionnels.

Il faut tout de même savoir que si l’étudiant souhaite décrocher le statut d’”attaché de presse” et pas seulement celui d’assistant, les études qui préparent au métier nécessitent généralement un bac +5 et peuvent s’effectuer en université ou dans des écoles spécialisées.

Salaire et domaines d’insertion professionnelle

Grâce à toutes ces années d’études et ces compétences acquises, l’attaché de presse, lors de ce début, espérera gagner un salaire moyen de 1600€. Cependant, les évolutions possible lui permettront d’obtenir un salaire plus élevé ainsi qu’une notoriété dans certains milieux.
Le métier d’attaché de presse peut s’exercer au sein de différentes structures (culturel, entreprises privés ou publiques, agence de communication) ou même en tant que free-lance. Les possibilités sont donc nombreuses et chacun peut y trouver son compte !

Une journée type en tant qu’attaché de presse

“Mail”, c’est le premier mot qui vient à l’esprit de l’attaché de presse dès son réveil.  Jour comme de nuit, des dizaines de mails lui parviennent et s’il veut rester organiser, ces derniers doivent être traités chaque jour. Ensuite, une bonne partie de sa journée va être consacrée aux appels. En effet, il va enchaîner appel sur appel afin de prendre contact avec le maximum de journalistes pour répondre à leur demande. Après avoir passé une bonne partie de sa journée devant l’écran ou au téléphone, il peut parfois être convoqué à des déjeuners d’affaires ou des réunions dans l’après-midi. Enfin, sa journée s’achèvera sur des missions plus “concrètes” comme la mise en place de stratégies, l’élaboration de budgets ou encore la planification d’événements.

Concernant les horaires et la charge de travail, tout dépend dans quelle structure travail l’attaché de presse, avec les métiers en communication, il faut s’attendre à tout !

Infographie : toutes les informations essentielles qui vont vous permettre de connaitre le métier d'attaché de presseL’attaché de presse est donc un acteur essentiel dans une entreprise, les relations presse sont aujourd’hui nombreuses et importantes. Cependant, ce métier est en constante évolution. La croissance des influenceurs et les nouvelles exigences des journalistes demande une adaptation pour répondre au mieux à ces changements.

Sketchnote attaché de presse

Source
http://www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/attache-attachee-de-presse

www.onisep.fr/Ressources/Univers-Metier/Metiers/attache-attachee-de-presse

https://www.letudiant.fr/metiers/secteur/communication/attache-de-presse_2.html

https://www.meltwater.com/fr/blog/exemple-communique-de-presse/

https://www.l4m.fr/emag/interview/marketing-communication-publicite-medias-20/attachee-presse-438

http://camillepoignon.fr/ma-journee-type-dattachee-de-presse/