L’animateur radio, la voix qui anime nos journées.

En quoi consiste le métier d’animateur radio ?

La voix des animateurs reste souvent dans la légende, ils nous accompagnent à tout moment de la journée ou de la nuit. L’animateur radio, outre le fait d’être une voix, c’est aussi l’incarnation de l’information, de son émission. Il est spontané, construit et perfectionniste dans les apprêts de son émission. Il doit fidéliser et capter les auditeurs et a pour mission principale de capter l’attention des auditeurs leur en offrent un moment de divertissement. L’animateur travaille pour une station de radio. Il peut être présent derrière de micro mais aussi derrière la caméra lors des live ou des rediffusions afin de permettre une expérience visuelle supplémentaire à l’auditeur. L’animateur radio est en quelque sorte le chef d’orchestre de sa propre émission.

Un gros plan sur un micro dans un studio de radio.

Micro d’un animateur radio

Quelles sont les différentes responsabilités ?

L’animateur va intervenir à l’antenne sur une période régulière (période quotidienne ou hebdomadaire) pour fidéliser l’auditeur.

Il prépare son émission avec une équipe ou alors seul. L’animateur radio prévoit la longévité de son émission et le contenu de ses actions qui seront rythmés. Rythmés par le direct ou par des émissions déjà enregistrées. Il va ainsi préparer ses questions et ses jeux à l’avance pour le bon déroulement de son émission. Il devra présenter son contenu au directeur d’antenne et au responsable d’émission.

Ces présentations se feront lors de réunions afin que ses idées puissent être validées par la hiérarchie.

ceci est un sketchnote qui explique le métier d'animateur radio. Ainsi qu'une petite explication de la radio

Sketchnote représentatif du métier de la radio

Il faut savoir que dans certaines stations l’animateur est assisté par toute une équipe. Une équipe formée de collaborateurs pour l’étape de la préparation de l’émission.

Les qualités requises pour être animateur radio :

L’une des qualités primordiales pour être animateur radio c’est la façon dont il va s’exprimer. Il faut qu’il puisse y avoir une fluidité, une aisance, et une spontanéité dans son discours. l’animateur radio doit s’exprimer de la manière la plus claire possible afin de ne pas ennuyer l’auditeur. Il doit ainsi éviter d’avoir peur de parler au micro et ainsi réussir à vaincre sa timidité.

L’animateur radio doit aussi ne pas se laisser emporter par le stress du direct. Stress créé par les imprévus qui peuvent s’en suivent.

L’animateur doit aussi être à l’aise et savoir gérer une équipe, celle qui l’accompagne lors de son émission. Il doit mais aussi être à l’aise avec l’équipe de rédaction. C’est pour cela qu’il faut savoir manager et motiver autour de lui. Afin que son émission puisse se dérouler correctement et sans gêne.

Il prépare son émission avec une équipe ou alors seul. L’animateur radio va prévoir la longévité de son émission et le contenu de ses actions. Les actions se rythment par le direct et par des émissions déjà enregistrées.

l’animateur est , dans son travail quotidien, l’ambassadeur de la station radio car il a des relations avec  plusieurs représentants. Il peut s’agir de représentants associatifs, économiques et culturels.

Les émissions de l’animateur radio se préparent en direct ou alors s’improvisent au feeling sur le moment avec les auditeurs. C’est pour cela qu’il doit faire attention à bien situer le contexte des interventions de ces invités. C’est important étant donné qu’il ne sait pas quand l’auditeur se met à écouter la radio.

Il faut faire interagir l’auditeur.

Pour être animateur radio il est nécessaire d’avoir de la culture générale afin d’avoir une meilleure qualité d’échange avec son publiques (références, culturelles, politique, économique). Il doit consulter la presse quotidienne et collecter des informations utiles qui pourront l’aider à maintenir son émission.

L’animateur radio doit rédiger le conducteur de l’émission qui va pouvoir lui servir de pilote le long de son intervention qu’elle soit en directe ou en pré enregistré.

S’identifier, viser la cible :

Il est primordial de connaitre la stratégie de son antenne tout en suivant la ligne éditoriale et avoir un comportement qui est en lien avec la station de radio pour qui il travaille, afin qu’il n’y est pas de chocs flagrants. Par exemple, pour un animateur NRJ il faut qu’il soit dynamique et drôle, il doit aussi adopter le langage et connaitre la culture de la cible (nouvelles tendances chez les jeunes etc.). Etant donné que NRJ s’adresse à tous les âges mais plus aux jeunes publics est une radio.

L’animateur va intervenir à l’antenne sur une période régulière (période quotidienne ou hebdomadaire) pour fidéliser l’auditeur.

La voix des animateurs reste souvent dans la légende, ils nous accompagnent à tout moment de la journée ou de la nuit. L’animateur radio, outre le fait d’être une voix, c’est aussi l’incarnation de l’information, de son émission. Il est spontané, construit et perfectionniste dans les apprêts de son émission. Il doit fidéliser et capter les auditeurs. L’animateur radio dispose équipe plus grande pour les émission à grande audience.

Parlons de la rémunération et du temps de travail :

Le salaire tout comme les horaires de travail d’un animateur radio peut être variable en fonction de la notoriété et de la station radio qui vous emploie. Mais selon l’Onisep il est compris, par mois, entre 1 133€ et 35 000€ brut. Pour les plus populaire le salaire peut avoisiner les 60 000€.

Quelles sont les formations pour devenir animateur radio ?

Au niveau de la formation il n’y a pas de formations spécialisées dans le domaine de l’animation radio et télévisée, cependant il peut exister des voies alternatives. La meilleure façon de s’approprier le métier et d’acquérir de l’expérience est d’effectuer plusieurs stages dans ce domaine afin de se familiariser avec l’ambiance et les outils.

Il est tout à fait possible d’apprendre et de fréquenter le domaine des médias par des voies différentes.

On peut aller à l’université afin de faire une licence en fréquentant la filière Art mentions Médiation et communication (MCC) ou arts du spectacle.

Il est possible de faire un IUP Métiers de l’image et du son. c’est un diplôme que l’on obtient en 4 années

Mais il existe encore des écoles privées qui peuvent former à ce métier comme par exemple : le Studio École de France (92) qui propose une formation en quatre ans après le bac ou encore le Studio M forme qui forme en un an à ce métier (quel que soit votre niveau d’études).

infographie nous expliquant le métier d'animateur radio

Infographie qui résume l’animateur radio